ACCEPTERQUITTER
Qu'est-ce que le BDSM ? Zoom sur cette pratique sexuelle

Profitez d'un essai à Jacquie et Michel Fétichsites seulement 2€ ! Activer l'offre d'essai

Des femmes dominatrices proche de chez toi pour des dominations intenses par tchat ou téléphone rose, fais des rencontre rapidement via notre interface Messenger.
► Dominatrice.tv
banner
banner
c'est quoi la pratique sexuelle BDSM

Qu’est-ce que le BDSM ? Zoom sur cette pratique sexuelle

Téléphone à cette maitresse dominatrice au 08 95 02 02 80* |

1035

banner

Lorsque je mentionne le BDSM, les réactions sont plutôt mitigées. Certains ignorent ce que signifie ce terme. D’autres, un peu mieux renseignés, sont horrifiés à l’idée de se voir enchaînés et fouettés sans aucune forme de retenue. Dans un cas comme dans l’autre, la désinformation et les préjugés circulent vite. Que sais-tu vraiment à propos du bondage et du sadomasochisme ?

Le BDSM, une pratique aux multiples dimensions

Pour comprendre le BDSM, il faut d’abord analyser ce terme. BDSM signifie Bondage, Discipline et Sadomasochisme. Cet acronyme regroupe l’ensemble des pratiques dérivées d’un ou de plusieurs de ces domaines. Le bondage se concentre sur l’usage des cordes et d’autres outils de restriction. La discipline a une dimension plus psychologique et repose en particulier sur le fait de respecter les règles du jeu établi. Pour cela, il ne faut pas hésiter à sortir le martinet en cas de besoin.

Le sadomasochisme, ma catégorie préférée, est la plus représentative du BDSM. D’un côté, nous avons le sadique qui tire du plaisir de la douleur et de la domination exercées sur son partenaire. De l’autre se trouve le masochiste, la personne adorant obéir et se soumettre.

Le BDSM est un univers sexuel à part entière, je te recommande de t’informer pour en savoir plus sur le bdsm et sur ses pratiques dérivées qui pourraient te plaire. Par exemple, certains préfèrent des rapports avec une certaine tendresse, tandis que d’autres optent pour des séances bien plus sauvages. Si le BDSM t’intéresse, n’hésite pas non plus à personnaliser chaque rapport selon tes envies.

La communication, un aspect clé du BDSM

La communication est un critère indispensable pour une séance BDSM réussie. Elle t’aide à comprendre les envies de ton partenaire et à exprimer les tiennes. Chacun explique ce qu’il souhaite tirer de cette pratique et précise ses zones érogènes, ainsi que ses limites.

Ton partenaire et toi aurez également l’opportunité de mettre à nu votre volonté d’être dominant ou dominé. En général, la personnalité d’une personne suffit à deviner ses préférences. Néanmoins, ce n’est pas toujours le cas. Par exemple, un individu très autoritaire au quotidien a peut-être envie de recevoir quelques fessées une fois la nuit tombée. Grâce à une bonne communication, il est plus simple de se lancer et de trouver l’équilibre entre le laisser-aller et le respect de l’autre.

pratique de BDSM

Le Safe Word, un garde-fou nécessaire pour des séances réussies

Le BDSM est loin d’être un univers charnel classique. En effet, nous parlons de pratiques sexuelles où la douleur, la domination et la soumission s’entremêlent. Au moindre faux pas, tu risques de dépasser les limites de l’autre. Le plaisir disparaît et la séance est gâchée.

Pour éviter ce type d’incident, l’instauration d’un safe word est cruciale. Il s’agit d’un terme convenu au préalable pour indiquer la volonté de sortir du personnage et d’arrêter le rapport. Je choisis généralement un mot sortant totalement du contexte sexuel. Cela permet à mon partenaire de comprendre mes intentions plus facilement.

L’importance des accessoires dans l’univers BDSM

Les accessoires constituent un pilier de l’univers BDSM. Ils stimulent l’imagination des personnes les plus coquines et permettent de donner vie à leurs fantasmes. Il en existe par dizaines, voire par centaines en fonction des préférences de chacun. Cependant, il est possible de les classer en deux catégories.

D’une part, tu peux te servir des accessoires pour imposer des contraintes au soumis. Le masque est idéal pour l’empêcher de voir et aiguiser ses autres sens. Les cordes sont l’instrument de bondage par excellence. Le soumis tire son plaisir de la perte de contrôle et sera ravi de se retrouver menotté, bâillonné et à la merci de son partenaire.

D’autre part, le dominant peut également se servir d’accessoires. Il existe par exemple :

  • le martinet pour donner des fessées au dominé,
  • les pinces pour exciter les zones sensibles,
  • la laisse pour le trainer comme un animal de compagnie.

À ton partenaire et toi de vous fixer les limites que vous désirez.

Comment rencontrer d’autres adeptes de BDSM ?

Les personnes curieuses se demandent souvent comment rencontrer des amateurs de BDSM. Personnellement, je me contente d’aller sur des sites spécialisés. Ainsi, j’ai la garantie de tomber exclusivement sur des personnes aux tendances similaires. Cela m’épargne les pertes de temps et les moments gênants.

Par ailleurs, je suis libre de faire le tri parmi les dominants et les soumis grâce au système de sélection des profils. L’objectif est d’atteindre une satisfaction totale, alors autant se concentrer sur les personnes les plus compatibles avec mes fantasmes.

Enfin, les sites BDSM proposant des chats en ligne sont une véritable aubaine pour les débutants. Ils montrent à quel point l’univers du BDSM est vaste. Tu peux donc te familiariser avec tes propres envies et découvrir de nouveaux horizons en discutant avec d’autres personnes sans tabous.



Envoie lui un message







Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *